Une charte pour la langue Corse

Home » Langues » Une charte pour la langue Corse

15 Avril 2010

Aujourd’hui, jeudi 15 Avril 2010, une Charte pour le développement de la pratique de la langue Corse a été signée à Ajaccio, par le Président du Conseil exécutif de Corse, Paul Giacobbi et par le Président du centre national de la fonction publique (CNFPT), François Deluga. Cette charte s’inscrit dans le cadre d’un plan de développement linguistique pour l’île adopté par l’Assemblée de Corse en 2007.

Petit rappel : La langue Corse est considérée comme telle depuis 1960, on peut l’entendre au nord de la Sardaigne, en tant que langue officielle, et en Corse, en tant que langue régionale. Le corse est un ensemble de dialectes romans, c’est-à-dire, issus du latin et il se subdivise en deux dialectaux principaux : le cismunticu (appelé traditionnellement le cismontano) et le pumunticu (appelé traditionnellement l’oltromotano). Le corse est alors une langue polynomique puisque ses deux dialectaux présentent une unité réelle : on peut, par exemple, passer de l’un à l’autre grâce à des règles d’écriture.
Malheureusement, avec seulement 40 000 locuteurs, le corse fait partie des langues menacées de disparition au cours du siècle (Source : Unesco).

Face à cette menace, la Charte pour le développement de la pratique de la langue Corse répond par :
- la mise en place de cours de la langue corse à visée professionnelle pour les fonctionnaires territoriaux
- un enseignement bilingue pour la petite enfance, dés la crèche et l’école maternelle
- une signalétique adaptée dans les locaux de la CNFPT à Ajaccio et à Bastia

Pour Mr Giacobbi, il faut que « la langue corse puisse être utilisée dans tous les actes de la vie quotidienne » et donc être développée ans l’enseignement, la culture, les médias et la vie économique.

Pour plus d’informations :
* La langue corse