Les métiers de la traduction

Home » Traductions » Les métiers de la traduction

21 Mai 2010

Dans un contexte très concurrentiel, où les postes de traducteurs et d’interprètes sont très prisés mais offrent peu de débouchés, la spécialisation semble de mise.

Les principaux métiers de la traduction:

Interprète: Transcription orale d’un discours généralement simultanée lors d’une conférence par exemple.

Professeur: Que ce soit dans le secteur public ou privé, le professeur enseigne une langue et propose une approche culturelle à un public français, dans le cas des professeurs de langues vivantes étrangères, ou à un public non francophone, dans le cas d’un professeur de FLE (français langue étrangère).

Terminologue: Spécialisé dans des domaines spécifiques (médecine, informatique, science…) le terminologue recherche l’équivalence de mots étrangers en français (par exemple, traduction du mot podcasting par balladodiffusion).

Traducteur: Restitution écrite de textes dans une langue cible.
Le traducteur peut se spécialiser dans différents domaines: l’audiovisuel, la fonction publique, la littérature, l’administration… C’est actuellement le domaine de la traduction technique qui offre les plus grandes perspectives d’emploi.

Le secteur de la traduction privilégie actuellement le recrutement de candidats maîtrisant trois langues, plus particulièrement des langues minoritaire d’Europe, le chinois ou l’arabe. En ce qui concerne les professeurs, l’anglais est massivement recherché par l’Education Nationale qui représente 2/3 des recrutements.

Voici quelques informations complémentaires issues des nombreuses ressources disponibles sur le sujet:

Renseignements sur les formations aux métiers des langues

Ressources pour les traductions

Vidéoconférence de présentation de la traduction et du métier de traducteur diffusée au lycée Jean-Pierre Vernant de Sèvres à l’occasion de la Journée européenne des langues 2009. Cette manifestation a réuni des lycéens, des professeurs de langues et des spécialistes de la traduction.